Poste aux chevaux

Le Comte d’Argenson, propriétaire de la Baronnie des Ormes, est secrétaire d’Etat à la guerre mais aussi Grand Maître et Surintendant des postes de 1744 à 1757. Nul doute qu’à ce dernier titre et alors au faîte de sa carrière, il ait voulu favoriser le bourg des Ormes en y faisant passer la nouvelle route de postes et en y installant un relais et un bureau de postes aux lettres. En 1760, le Comte d’Argenson et le Marquis de Voyer, forment le projet d’établir un nouveau relais en construisant une aile de basse cour au château des Ormes. Ce projet n’aboutit pas et la poste aux chevaux s’installe donc en juin 1764 dans les magnifiques bâtiments que nous connaissons aujourd’hui.

Il est considéré comme l’un des plus remarquables de France tant par ses proportions que par son architecture. Vaste quadrilatère d’environ 70 mètres de côté, l’ensemble correspond au plan type d’un Relais de Postes :

– Majestueuse entrée cochère sur la route conduisant à une vaste cour autour de laquelle se répartissent les bâtiments.

– De chaque côté de l’entrée des écuries : la sellerie, la salle des postillons et curieux lavabo.

– A gauche et à droite de la cour des constructions pour l’habitation et l’hôtellerie.

– Au fond de la cour, la grande écurie et les deux plus petites. Le plafond de bois de la grande écurie est percé d’un Oculus destiné à la descente du foin pour les bêtes.

Au milieu de la cour, un vaste abreuvoir ou bassin destiné au rafraîchissement et au bain des chevaux.

En 1824, François Marquet, Maître de la Poste aux Chevaux des Ormes depuis 1811, rachète le bâtiment à Marc René Marie Voyer d’Argenson.

Les Relais de Poste vont disparaître avec le développement des lignes de chemin de fer. En 1851, la ligne de chemin de fer Paris-Bordeaux est inaugurée.

Le 31 mai 1873, les Relais de Poste aux Chevaux sont officiellement supprimés.

Le Relais de Poste aux Chevaux des Ormes appartient à Monsieur et Madame de Logivière descendants de la famille de François Marquet le dernier maître de poste. (MH 1994)

 

Ouvert pour les visites :

Tous les jours sauf le mardi,
du  1er Juillet 2017 au 18 Août 2017
du  1er Septembre 2017 au 17 Septembre 2017 de 11h à 17h

Tarif : 3€, Gratuit pour les moins de 18 ans, les chômeurs et les handicapés

Téléphone : 05 49 85 60 13

En savoir plus : visitez le site internet

 
 
> Bergerie